Alarme Incendie

 

Alarme IncendieLa loi concernant les détecteurs de fumée

L’alarme incendie est un dispositif électronique permettant de prévenir un début d’incendie, et est à ce titre d’une grande utilité. La loi du 9 mars 2010, visant à rendre obligatoire l’installation de détecteurs de fumée dans tous les lieux d’habitation dispose que les locataires et propriétaires devront installer au moins un détecteur de fumée normalisé , et devront également veiller à son entretien et à son bon fonctionnement. Même si cette loi n’est pas encore entrée en vigueur, l’alarme incendie n’en reste pas moins un usage indispensable. Les incendies domestiques sont très fréquents, et comme tout incendie, ils gagnent rapidement du terrain et sont difficiles à maîtriser, et particulièrement s’ils se déclarent la nuit. Souvent, d’ailleurs les occupants se réveillent lorsqu’il est déjà trop tard, ou bien ne se réveillent pas du tout…

Les différents types d’alarmes incendie

Le choix d’une alarme incendie peut s’effectuer selon plusieurs critères. Le premier est relatif à la conformité du produit avec la norme européenne EN-14604. Il est préférable en effet d’éviter de prendre une alarme non réglementée, car elle pourrait s’avérer non efficace et donc constituer un danger pour la sécurité. Il existe différents types d’alarmes incendie  qui varient par la sophistication de leurs éléments. Le type 1 est le plus performant, il convient parfaitement aux établissements recevant du public (ERP). Le type 2 est divisé en deux catégories : le 2a constitué d’un centralisateur de mise en sécurité incendie, ainsi que de dispositifs de sécurité actionnés ou non actionnés, et le 2b, équipé de blocs autonomes d’alarme sonore avec panneau de commande intégré. Le type 3 est composé d’un ou plusieurs blocs autonomes d’alarme sonore reliés entre eux. Le type 4, le plus simple, est composé d’une centrale avec diffuseur sonore intégré et déclencheur manuel.

Les différents types de détecteurs de fumée

Il existe trois types de détecteurs : les détecteurs de fumée qui sont les plus fréquemment utilisés, les détecteurs de chaleur, et les détecteurs de monoxyde de carbone. Ils doivent tous être placés au niveau du plafond, et chaque type a un emplacement attitré. Les détecteurs de fumée sont à placer au niveau de chaque étage, notamment à proximité de la chambre afin de pouvoir se réveiller le plus rapidement possible en cas de besoin. Les détecteurs de chaleur sont à mettre comme leur nom l’indique, au sein de pièces telles que cuisine et chaufferie. Enfin, les détecteurs de monoxyde de carbone sont à placer près des appareils à gaz pour prévenir d’éventuelles fuites.

L’alarme incendie peut être intégrée à un système d’alarme déjà installé qu’il soit filaire ou non, ou bien elle peut être mise en place seule. Un détecteur de fumée doit être changé tous les dix ans.

 

 

 

Tags: , , , ,

···